Accueil Non classé Après un ‘’contrôle médical de routine’’ de deux mois en France, Amadou Gon Coulibaly de retour

Après un ‘’contrôle médical de routine’’ de deux mois en France, Amadou Gon Coulibaly de retour

Par Réné Ramissou
Après deux mois en France, Gon de retour

Le 02 mai 2020, après de folles rumeurs mal étouffées, sur la santé d’Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre ivoirien, la présidence de la République de Côte d’Ivoire, produisait ce communiqué laconique qui, au lieu de rassurer, a plutôt semé le doute et la peur dans l’esprit des partisans du candidat déclaré du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) : ’’le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY s’est rendu à Paris (France), ce samedi 02 mai 2020, pour un contrôle médical.Son intérim est assuré par Monsieur Hamed BAKAYOKO, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense’’. Ledit communiqué est signé du Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République : Patrick Jérôme Achi. Plusieurs médias ont rapporté, en revanche, que le locataire de la Primature a été victime d’un malaise cardiaque et évacué en France, dans un avion médicalisé.


L’inquiétude des uns et des autres est d’autant plus exacerbée que le mardi 24 mars 2020, le gouvernement ivoirien a annoncé l’auto-confinement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly ‘’après avoir été en contact avec une personne testée positive au Covid-19’’. Avant d’annoncer au peuple ivoirien qu’il a été ‘’testé négatif à deux reprises’’, le jeudi 26 mars et le samedi 28 mars 2020. En foulant le sol abidjanais, ce jeudi, 02 juillet 2020, la veille de la grande prière de vendredi, Amadou Gon ne pouvait pas cacher sa joie. Il revient de loin. Au point qu’Alassane Ouattara, Président de la République, qui a fait dire récemment par son ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, que les Ivoiriens pourraient retourner au couvre-feu des débuts de la pandémie à coronavirus, faute de respecter les mesures barrières, est lui-même tombé dans le panneau, en serrant les mains de son plus proche collaborateur.

En outre les images de l’arrivée triomphante du ‘’Lion de Korhogo’’, montrent bien que ceux qui étaient à l’accueil, notamment les ministres de son gouvernement, qui applaudissaient à tout rompre, ne respectaient pas la distanciation physique d’au moins un mètre. Quel exemple donne-t-on ainsi aux populations ?
Pire, les cadres du parti au pouvoir, qui bénéficient seuls, de laisser passer, du fait de l’isolement du Grand Abidjan, à en croire Maurice kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, sont en campagne depuis des mois, à travers le pays où ils rencontrent les populations sans masque.
Au 02 juillet 2020, la Côte d’Ivoire culmine à 9992 cas confirmés de Covid-19, 68 décès et 4660 guéris.

René Ramissou

Tu pourrais aussi aimer