Accueil Tourisme Développement du tourisme en Afrique/Les ministres proposent la création d’un Fonds panafricain du tourisme

Développement du tourisme en Afrique/Les ministres proposent la création d’un Fonds panafricain du tourisme

Par Admin

Ce rendez-vous a enregistré 793 participants, avec 34 investisseurs d’Afrique, d’Asie et d’Europe ; 140 projets présentés pour un coût global de 1 320 milliards de francs CFA. Lire, ci-dessous, le discours de clôture du 1er Forum mondial de l’Omt sur l’investissement touristique en Afrique, du ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs.

Monsieur le vice-président,
Je voudrais avant tout propos vous exprimer mon infinie gratitude pour avoir rehaussé de votre présence ce premier Forum Mondial de l’Omt sur l’investissement touristique en Afrique. En effet, vous nous avez fait le double honneur de procéder à l’ouverture et à la clôture de cette rencontre, démontrant, si besoin en était encore, tout l’importance que notre pays accorde au secteur du tourisme.
Cet intérêt, je ne le redirai jamais assez, est de la volonté de S.E.M.  Alassane Ouattara, Président de la république de Côte d’Ivoire, qui a fait de notre secteur, un secteur prioritaire par l’adoption de la stratégie de développement dénommée « Sublime Côte d’Ivoire ».

Je vous prie Monsieur le Vice-Président, de bien vouloir lui traduire mes remerciements renouvelés.
Monsieur le Secrétaire Général de l’Omt et cher Ami Zurab Pololikachvili, merci encore une fois d’être resté parmi nous et d’avoir permis à notre organisation commune d’être représentée à un si haut niveau avec plusieurs experts et des journalistes spécialisés.
Merci pour votre politique volontariste et résolue pour le développement du tourisme en Afrique et pour toutes les actions déjà initiées en ce sens, à l’image de ce forum.
Mesdames et Messieurs les Ministres, Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs des Pays amis et frères, ici présents, je voudrais vous témoigner l’infinie reconnaissance de la Côte d’Ivoire, pays d’accueil, pays d’hospitalité, de paix et de fraternité.
A tous les acteurs de l’industrie touristique, chefs d’entreprises, investisseurs, partenaires financiers, constructeurs, équipementiers, gestionnaires, voyagistes, décideurs politiques, collectivités locales et journalistes, venus d’Afrique et du monde entier, j’adresse mon infinie reconnaissance, pour votre présence en grand nombre.

Merci d’être venus à cette grand-messe du donner et du recevoir et d’avoir, deux jours durant, été assidus et pleinement impliqués dans les travaux. Le rapport général qui nous a été lu a bien retracé la qualité du travail accompli en plénière et au cours des panels, de la bourse aux projets, de la conférence ministérielle, des rencontres B to B et des expositions pays.
Toutes vos contributions à la résolution de la problématique de l’investissement dans le secteur du tourisme en Afrique seront utilement prises en compte.
Pour sa part, la conférence ministérielle s’est penchée sur
–    les mesures de facilitation de l’accès à nos pays ;
–    les  mesures de renforcements de la sécurité ;
–    ainsi que les mesures de facilitation et de promotion des investissements.

A ce titre, les Ministres ont accueilli favorablement la proposition de création d’un « Fonds Panafricain du tourisme ».
L’objectif de ce fonds est de disposer d’un mécanisme d’investissement porté par les Etats africains.
Ce fonds sera exclusivement dédié au secteur du tourisme en Afrique et aux   acteurs régionaux indépendants et innovants. Il constituerait une entité rentable pour ses Etats membres et porteuse d’une croissance du secteur durable et responsable.
Cette proposition sera donc soumise aux instances de la Commission Afrique de l’Omt (Caf) en vue d’une analyse approfondie pour adoption, à sa prochaine session qui se tiendra aux îles Seychelles, du 25 au 27 mars 2020.

Excellence Monsieur le vice-président,
Excellence Monsieur le Secrétaire Général de l’OMT,
Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,
Honorables invités,
Ce forum s’est voulu être un cadre de mise en relation entre les porteurs de projets et les investisseurs. Au terme de ce rendez-vous qui a enregistré 793 participants, je voudrais me réjouir du franc succès des B to B avec 34 investisseurs d’Afrique, d’Asie et d’Europe, 140 projets présentés pour un coût global de 1 320 milliards de francs CFA, soit un peu plus 2 169 milliards de dollars us.
L’espoir est donc permis et je ne doute point que toutes ces intentions se transforment en actions concrètes en vue de permettre au tourisme d’accroître, de façon significative, sa contribution au PIB des économies africaines.
A tous je réitère mes sincères remerciements et mon infinie gratitude.
Je souhaite à chacun un bon retour chez lui, non sans avoir pris le temps de visiter notre beau et sublime pays.
Je vous remercie.            

Siandou Fofana   
Ministre du Tourisme et des Loisirs   

Tu pourrais aussi aimer