Accueil Non classé Le nouveau proviseur du lycée de Dimbokro demande à ses collaborateurs plus de rigueur dans le travail

Le nouveau proviseur du lycée de Dimbokro demande à ses collaborateurs plus de rigueur dans le travail

Par E.ZOUHOMAN

Pour sa toute première rencontre avec ses collaborateurs le mardi 6 octobre dernier, le nouveau proviseur du lycée moderne de Dimbokro (centre-est du pays, à 242 km d’Abidjan), Méité Vassoulemana, a affiché ses intentions d’œuvrer dans la droite ligne tracée par son prédécesseur : ‘’mon prédécesseur a fait un travail énorme et je n’ai pas droit à décevoir mes collaborateurs que vous êtes…la rigueur, rien que la rigueur dans le travail’’, a-t-il martelé. Après avoir rendu un vibrant hommage au personnel enseignant et à celui de l’encadrement pour, dit-il, le travail ‘’énorme’’ abattu, il les a exhortés à poursuivre dans cet élan.

Le nouveau patron de cet établissement secondaire, unique lycée de la Région du N’zi, a fustigé le comportement peu honorable des élèves qui se traduit quotidiennement par la violence. ‘’Les apprenants d’aujourd’hui ont beaucoup de droits au point où ils croient que tout leur est permis. Mais en retour leur conduite laisse à désirer et cette inconduite rejaillit négativement sur leurs résultats scolaires.’’ Pour redresser la barre et amener les élèves à se conformer au règlement intérieur, il a demandé aux enseignants de poursuivre le travail d’éducateurs dans les salles de classe.

Le nouveau proviseur a laissé entendre qu’il reste à l’écoute et à la disposition de tous, pour un lycée où règne un climat propice au travail. C’est le vendredi 2 octobre 2020, que le Directeur régional de l’Education nationale de Dimbokro, Sékongo Hyacinthe, a présidé à la passation de service entre Méité Vassoulémana, anciennement Principal du collège moderne de Djangokro et Cissé Youssouf, Proviseur du lycée de Dimbokro, admis à faire valoir ses droits à la retraite. Notons que le nouveau Proviseur du lycée a déjà servi dans ce lycée en tant qu’enseignant des sciences physiques.

E. ZOUHOMAN

Tu pourrais aussi aimer